Saint Antoine Abbé

Le 17 janvier, au commencement du Carnaval, le peuple de Valentano célèbre la fête de Saint Antoine Abbé près de l'Église de Santa Croce, où l'image du Saint est peinte sur une grande toile dédiée à la Sainte Vierge des Sept Douleurs.

À l'aube les députés de la fête allument un grand feu ('l foco de Sant'Antogno) près de l'Église dont le portail est décoré par un feston de verdure (laurier, buis) sur lequel on pend des mandarines.

Le grand feu allumé au petit jour pour la fête
Cliquer sur l'image pour l'agrandir

On bénit les animaux pendant la Messe du matin au cours de laquelle on bénit aussi bien la pagnottina de Sant'Antogno (petite miche de Saint Antoine) et puis on en distribue aux présents.

On bénit les animaux pendant la Messe On bénit les chevaux

À la fin une grande quantité de saucisses rôties sont données aux présents. Malheureusement la Corsa del gallinaccio (course du coq) avec les ânes a disparu de la fête. En effet, puisqu'on devait détacher le cou d'un coq pendu à une corde, la tradition a été interrompue pour respecter les règles de la protection des animaux.

Les saucisses sont presque prêtes

Mijacce e struffole (de grands beignets avec du gras de porc et des "castagnole") sont les gâteaux traditionnels du carnaval.

Selon la tradition, ce jour-là on mange des fèves sèches en sauce, assaisonnées à l'huile d'olive.